51 – Sebas­tião Salgado

9,90 

Repor­ters sans fron­tières pré­sente 100 pho­tos de
Sebas­tião Sal­ga­do pour la liber­té de la presse, un album consa­cré au tra­vail d’un des plus grands pho­to­graphes contem­po­rains, maître de la pho­to huma­niste en noir et blanc. Par son écri­ture pho­to­gra­phique, Sal­ga­do témoigne des para­doxes du pro­grès et de la place de l’homme sur la Terre. Le port­fo­lio plonge le lec­teur dans son œuvre épique à tra­vers une sélec­tion d’images tirées de ses plus célèbres pro­jets pho­to­gra­phiques. Des textes inédits apportent un éclai­rage sur ce pho­to­graphe hors normes et des articles enga­gés retracent l’actualité du com­bat de RSF pour la liber­té de la presse.

UN REGARD ÉMOUVANT

Depuis qua­rante ans, Sebas­tião Sal­ga­do par­court la pla­nète pour rendre compte de ses bou­le­ver­se­ments poli­tiques, natu­rels ou éco­no­miques et de ses grands mou­ve­ments humains. Son regard ne se pose pas seule­ment sur une réa­li­té, celle du monde en crise et en déve­lop­pe­ment, il nous expose les bles­sures de la nature et la noblesse des hommes. L’engagement de Sal­ga­do dépasse le cadre de l’acte pho­to­gra­phique : la refo­res­ta­tion de la ferme de ses parents avec sa femme Lélia et l’Instituto Ter­ra témoigne d’un pro­jet de vie tout entier consa­cré à s’investir au plus près de ses sujets.

Aucun ouvrage avant cet album excep­tion­nel n’a pro­po­sé de rétros­pec­tive du tra­vail de Sebas­tião Sal­ga­do et de ses dif­fé­rents pro­jets pho­to­gra­phiques des années 70 à nos jours. 100 Pho­tos de Sebas­tião Sal­ga­do pro­pose une sélec­tion unique des plus belles images d’une icône de la pho­to­gra­phie contem­po­raine, qui sai­sit avec la même puis­sance la majes­té des pay­sages et l’émotion des portraits.

Auteur de best-sel­lers et célèbre auprès du grand public, Sebas­tião Sal­ga­do, pho­to­graphe de tous les records (120 000 entrées pour Gene­sis à la Maison
euro­péenne de la pho­to­gra­phie en 2013 et 350 000 spec­ta­teurs pour le Sel de la Terre, le docu­men­taire que lui a consa­cré Wim Wen­ders), est enfin visible dans un album à un prix attrac­tif, avec un for­mat agran­di et une qua­li­té de papier supé­rieure qui mettent en valeur ses spec­ta­cu­laires images.

Le port­fo­lio est accom­pa­gné de textes inédits rédi­gés par des per­son­na­li­tés inter­na­tio­nales qui ana­lysent et expli­citent le tra­vail de Sal­ga­do. Par­mi elles, Iri­na Boko­va, direc­trice géné­rale de l’UNESCO, Susan George, mili­tante alter­mon­dia­liste, Alain Min­gam, pho­to­graphe et com­mis­saire d’exposition, Fred Rit­chin, direc­teur de l’école de pho­to de l’ICP, ou Jean-Noël Jean­ne­ney, his­to­rien et pré­sident des Ren­contres d’Arles.

Le lec­teur décou­vri­ra éga­le­ment dans cet album des conte­nus enga­gés qui reflètent le com­bat au quo­ti­dien de Repor­ters sans fron­tières pour la liber­té d’information, notam­ment des articles consa­crés à la crise qui frappe les médias au Burun­di, à la poli­tique d’exportation du modèle de cen­sure chi­nois, au pro­jet de loi désas­treux visant à réfor­mer les médias en Pologne ou encore un focus sur les oli­garques et les menaces que les rachats de médias font peser sur l’indépendance de l’information. A l’occasion d’un entre­tien exclu­sif, Mar­ty Baron, édi­teur du Washing­ton Post, revien­dra sur le cas de Jason Rezaian (jour­na­liste libé­ré de pri­son le 20 jan­vier 2016) et sur sa vision des com­bats pour le jour­na­lisme indépendant.