q N49 - 100 photos de Jean-Marie Périer pour la liberté de la presse

49 – Jean-Marie Périer

9,90 

L’album 100 pho­tos de Jean-Marie Périer pour la liber­té de la presse embarque le lec­teur dans un voyage à tra­vers les années 60, entre inno­cence de la jeu­nesse et nos­tal­gie d’une époque. Devant l’objectif du pho­to­graphe ont défi­lé tous les artistes qui ont mar­qué cette décen­nie de trans­for­ma­tions sociales et de chan­ge­ments cultu­rels. Les por­traits de Jean-Marie Périer oscil­lent entre sophis­ti­ca­tion pop et réjouis­sante décontraction.

Jean-Marie Périer s’engage auprès de Repor­ters sans fron­tières en offrant à l’organisation 100 pho­tos ico­niques, ras­sem­blées dans un album de légende. Pré­fa­cé par Patrick Modia­no, prix Nobel de lit­té­ra­ture et ami de longue date de l’artiste, il nous immerge dans les six­ties, au plus près des idoles de la musique rock et yéyé et nous fait décou­vrir des cli­chés cultes : du maga­zine Salut les copains à Fran­çoise Har­dy, en pas­sant par Jacques Dutronc, Syl­vie Var­tan, John­ny Hal­ly­day, Eddy Mit­chell mais aus­si les Beatles, les Rol­ling Stones, et bien d’autres encore.

« Que ces pho­tos d’un bon­heur révo­lu puissent aider ceux qui aujourd’hui ont le cou­rage de témoi­gner de la réa­li­té du monde me semble presque poétique. »

Le port­fo­lio est accom­pa­gné de textes d’ami(e)s de Jean-Marie Périer : Ber­trand Dela­noë, Anne Wia­zem­sky, Chris­tian Lacroix, Marc Lam­bron, Marc Levy, Daniel Fili­pac­chi, Ber­nard Pivot et Jean-Jacques Nau­det.

 

Une par­tie de l’album est consa­crée à des conte­nus enga­gés, chers à RSF : Gao Yu, jour­na­liste et dis­si­dente chi­noise récem­ment condam­née à 7 ans de pri­son, côtoie dans ces pages Debra Tice, la mère d’Austin Tice, jour­na­liste cap­tu­ré en Syrie depuis 3 ans. RSF réserve éga­le­ment des pages aux pré­da­teurs de l’information comme le Pre­mier ministre thaï­lan­dais Prayut Chan-o-Cha qui sème la ter­reur afin de bâillon­ner les oppositions.